Belgique : obligation de proposer une solution de paiement électronique

L’idée était dans les bacs du gouvernement belge depuis un certain temps et s’est renforcée avec la crise sanitaire. Le Covid a changé les habitudes des consommateurs qui ont largement adopté le paiement sans contact. Le contactless s’est effectivement avéré être un outil supplémentaire, simple et efficace, pour limiter les contaminations.

Choisir sa solution de paiement électronique

La nouvelle loi, décidée au niveau fédéral et donc applicable dans toute la Belgique, impose aux commerçants de proposer « au moins un paiement électronique ». Il n’est donc pas question de supprimer le cash mais de s’aligner sur les nouvelles habitudes des consommateurs. Le commerçant sera d’ailleurs libre de choisir la solution qui lui convient :

  • Terminal de paiement fixe ou mobile.
  • Paiement sans contact via un QR code.
  • Paiement via une application sur smartphone.

Les critères pour sélectionner une solution de paiement électronique sont nombreux et ne devraient pas se limiter aux coûts. Des éléments comme le service à la clientèle, la sécurité des données, la vitesse de réception des paiements… sont sans doute moins connus et peuvent faire la différence. Chez Servipay, nous répondrons avec plaisir à toutes vos questions.

À partir du 1er juillet 2022

L’échéance de mise en place pour les commerçants belges pour cette obligation a été fixée au 1er juillet 2022. Un délai qui peut sembler raisonnable et pourtant bien nécessaire tant du côté des commerçants pour trouver la meilleure offre, que du côté des fournisseurs pour répondre aux demandes.
Chez Servipay nous sommes prêts, dès maintenant, à vous accompagner dans cette transition. Notre catalogue de solutions répond à vos demandes, aussi en Belgique.

Pour en savoir plus sur le sujet :